ANWYNN

http://perso.wanadoo.fr/anwynn/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Actualité

Aller en bas 
AuteurMessage
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Actualité   Ven 27 Juil - 0:43

Ici je vais mettre des documents que je lis ou vois passer et qui pourraient intéresser un peu tout le monde.

J’avais un texte pdf concernant les modifications sur les retraites mais arff le document n’est pas net alors je vais devoir trouver un autre système pour vous le faire partager. (j’ai ma ptite idée).

A suivre……

Si vous avez-vous aussi des documents intéressant pour notre petite vie je vous invite à mettre l’adresse du lien, ou peut être un résumé.

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: Actualité   Lun 27 Aoû - 12:26

La plupart des Européens partent en retraite avant l’âge légal

Selon une étude d’Eurostat portant sur l’année 2005, l’âge effectif de départ en retraite au sein de l’UE à 25 se situe souvent bien en deçà de l’âge légal de la retraite, qui ouvre droit à une pension à taux plein : la moitié des hommes partent avant 61 ans, la moitié des femmes avant 60 ans.


En effet, l’âge légal de la retraite au sein des 25 États de l’UE se situe entre 60 et 65 ans pour les femmes et entre 62 et 65 ans pour les hommes, alors que l’âge médian de départ effectif en retraite, c’est-à-dire l’âge auquel le taux d’activité atteint 50 % du pourcentage d’actifs à 50 ans, s’élève à 60,7 ans pour les hommes et à 59,4 ans pour les femmes.


L’âge de départ à la retraite varie beaucoup selon les États

Parmi les États de l’UE à 25, c’est en France que l’âge légal de la retraite est le plus bas (60 ans), avant Malte (61 ans) et la République tchèque (61,5 ans). En revanche, cet âge est fixé à 65-66 ans pour les hommes dans 14 des 25 États membres. Au Danemark, il est de 65-67 ans.
Par ailleurs, l’âge médian de départ effectif en retraite, plus précoce, varie également d’un État à l’autre. En Italie, en Pologne, en Belgique et au Luxembourg, les hommes sortent du marché du travail environ sept à huit ans avant l’âge légal et, en Autriche, plus de cinq ans avant. En Estonie, l’âge de départ des femmes (61,4 ans) et des hommes (65 ans) dépasse d’environ deux ans l’âge légal. En France, cet âge médian est de 58,3 ans pour les femmes et de 58,8 ans pour les hommes.
En outre, au sein de l’UE, entre 1998 et 2005, l’âge médian de départ en retraite a connu une augmentation de près de 10 mois pour les hommes, et d’un peu plus de sept mois pour les femmes. Cette élévation de l’âge du départ à la retraite s’est généralisée dans les États membres, à l’exception de la Belgique, la Grèce, l’Italie (pour les hommes seulement), la Pologne et du Portugal. En revanche, la hausse est apparue particulièrement importante (environ deux ans ou plus) dans les trois États baltes, en Hongrie, en Slovénie, en Finlande, ainsi que pour les femmes en Irlande.
Par ailleurs, dans tous les États membres à l’exception du Luxembourg, les femmes sortent plus tôt du marché du travail que les hommes. En effet, en moyenne, elles prennent leur retraite 17 mois plus tôt que ces derniers. Environ 73 % des femmes sont actives à l’âge de 50 ans, contre 90 % des hommes.
Par ailleurs, l’âge de départ effectif de la retraite n’est pas fixe, mais échelonné sur plusieurs années. Ainsi, pour les deux sexes, la fourchette d’âge est en moyenne légèrement supérieure à huit ans. Ces fourchettes d’âge diffèrent considérablement d’un État à un autre. Ainsi, elles sont de moins de cinq ans en République tchèque, à Malte et en Slovaquie, et de 20-21 ans en Roumanie.

Le temps de travail diminue peu à l’approche de la retraite

Relativement peu d’Européens passent à temps partiel à l’approche de la retraite. Chez les femmes comme chez les hommes, le temps de travail ne tend à diminuer qu’après 55 ans.
Ainsi, environ 33 % des femmes âgées de 55 à 59 ans travaillent moins de 30 heures par semaine (et 9 % moins de 15 heures), soit environ six points de plus que chez les 50-54 ans. En France, 28 % des femmes de 55 à 59 ans travaillent moins de 30 heures par semaine.
Seuls 7 % des hommes de 55 à 59 ans travaillent moins de 30 heures hebdomadaires, contre à peine moins de 5 % dans la tranche d’âge inférieure.

Eurostat, Statistiques en Bref 97/2007

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: Actualité   Mer 29 Aoû - 12:03

Le casse-tête des relations amoureuses au bureau


Le grand amour se rencontre parfois devant la machine à café. Au même titre que les lieux de vacances ou Internet, l'entreprise est l'un des endroits qui comptent pour les célibataires en quête de l'âme soeur. Dans les années 1980, des chercheurs de l'Institut national d'études démographiques (INED) avaient mis en avant que 12 % des rencontres amoureuses avaient lieu au travail. Un pourcentage qui a toutes les chances d'avoir augmenté depuis. "C'est l'avenir !", résume la sociologue Christine Castelain-Meunier. La féminisation des entreprises, des mariages plus tardifs... autant d'évolutions qui favorisent les rencontres au bureau. "Et lorsque des sociétés, notamment dans l'informatique, embauchent par vagues des jeunes diplômés qui passent plus de dix heures par jour à leur poste de travail, la logique veut que des couples se forment", constate une cadre d'une entreprise de conseil. Auteur de Cupidon au travail (Ed. Eyrolles), Loïck Roche, directeur adjoint de Grenoble Ecole de management, a tenté de quantifier ces liaisons. Selon lui, les salariés auraient, en moyenne, une relation intime avec un collègue tous les sept ans. "C'est un phénomène naturel, assure-t-il. Les échanges dits humains sont aseptisés dans l'entreprise : on ne serre plus les mains, on dialogue par mail, le stress est important. Les relations affectives permettent de reconstruire du vivant."

Pour vivre leur amour sereinement, beaucoup de couples "professionnels", préfèrent rester cachés qu'ils aient noué leur relation au sein de l'entreprise ou avant leur intégration. "La tradition française est basée sur une certaine discrétion, analyse Pierre-Yves Poulain, délégué général de l'Association nationale des DRH. La découverte d'une relation entre deux salariés entraîne, de plus, une évolution des comportements et des modes de perception des autres collaborateurs." Comment un cadre réagira-t-il s'il apprend qu'un de ses collègues vit avec sa supérieure hiérarchique ? "Quoi qu'il arrive, tout événement au bureau concernant un des deux membres du couple sera croisé avec le fait qu'ils ont une relation, relève M. Roche. Mieux vaut donc se montrer discret." Garder un tel secret n'est pas toujours facile. "Au début de notre relation, nous avons tenté de la cacher, indique Alexandre, jeune cadre dans une société de conseil, qui a eu une liaison de deux ans avec une collègue. Cela ne posait pas trop de problèmes car nous ne travaillions pas directement ensemble. En revanche, c'était beaucoup plus pénible lors des soirées entre collaborateurs." Certains collègues étant des amis, l'idylle a été connue de tous en quelques semaines.

Ce n'est pas le genre de nouvelles que les services de ressources humaines accueillent toujours avec le sourire. "Je ne vois pas l'intérêt, pour une société, qu'un couple travaille dans le même service, assure M. Poulain. L'entreprise aura plutôt tendance à éviter ce genre de situation." Certains avantages sont parfois évoqués : une plus grande convivialité, par exemple. "Les entreprises les plus créatives sont celles où les relations intimes sont les plus nombreuses", indique M. Roche dans son ouvrage. Mais un danger majeur demeure : la dégradation des relations du couple. "Le travail risque alors de ne plus se faire correctement, poursuit-il. Comment un directeur qui partage la vie de son assistante va-t-il s'y prendre pour lui donner des directives, alors même qu'il existe de grandes tensions d'ordre privé entre eux ?" Des tensions qui rejaillissent inévitablement sur l'ambiance du service. "C'est compliqué à gérer, confirme Mme Castelain-Meunier. Il y a des zones de tension et de complicité dans un couple avec la volonté d'être reconnu dans son unicité. Lorsque le manager va dire quelque chose à l'un en termes de salaire ou d'estime, il faut qu'il ait l'autre partie du couple en tête."

Les salariés en couple peuvent tirer parti de leur situation. "Dans la course aux postes, deux cadres peuvent s'épauler l'un l'autre, remarque Ivan Béraud, secrétaire national du pôle conseil-publicité de la CFDT. Mais c'est quelque chose d'extérieur à l'entreprise, qui vient perturber sa propre logique de gestion." Pour M. Roche, "l'existence du couple peut donner au chef d'entreprise le sentiment que les forces des deux salariés ne sont pas tendues vers lui, que quelque chose lui échappe". Et ce sous-groupe autonome peut dérouter, en partageant, par exemple, des informations qui ne devraient pas l'être. C'est souvent au nom de la confidentialité des données d'entreprise que des couples font grincer des dents. "Ce sera encore plus vrai dans des secteurs sensibles comme les finances ou la défense", note M. Poulain. Avocate au barreau de Paris, Françoise Felissi estime en outre que "dans des domaines pointus comme les nouvelles technologies, l'employeur peut imaginer que si l'un des deux part à la concurrence, l'autre continuera à l'informer tous les soirs sur les dossiers de l'entreprise".

En France, le couple en entreprise est protégé par la loi. "Les sociétés ne peuvent pas imposer des règles, le code du travail interdit toute discrimination, liée notamment à la vie privée, relève Me Felissi. Et on ne peut décréter, par le biais d'un règlement intérieur, que les salariés n'ont pas le droit d'avoir de relations." Seule procédure faisant exception : un licenciement où il sera démontré que la relation perturbe le fonctionnement de l'entreprise. Rares sont les sociétés françaises qui s'engagent dans de telles démarches. Concrètement des traditions non écrites sont appliquées dans certains secteurs : cabinets d'avocats ou d'audit. Ancien cadre dans l'informatique, M. Béraud assure avoir connu des entreprises où "se marier impliquait, pour l'un des conjoints, d'être muté dans une filiale. Les salariés le savaient et les choses se passaient relativement bien". A tel point que certains ont vu, dans leur union, l'opportunité rêvée de changer de secteur.

François Giolat
Le Monde

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: Actualité   Dim 9 Sep - 23:10

Au boulot la semaine dernière un communiqué provenant de la sécu nous est parvenu. Il concernait les dentifrices pour enfant fabriqués en chine – goût fraise….

Alors peut être que j’ai passé l’info pour cause de vacances (pas de télé et donc pas de 20h le soir). Mais en attendant, je trouve important d’en informer les parents. Info ou intox je donne tout de même le lien, car si nous (société en gestion d’établissements de santé) nous recevons ça, c’est qu’il a quand même de quoi se poser des questions.

Voilà un lien que j’ai trouvé, il correspond au document interne que nous avons reçu et dont je ne peux mettre une copie ici.

http://www.minefi.gouv.fr/directions_services/dgccrf/presse/communique/2007/dentifrices_240807.pdf

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 56
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Actualité   Jeu 13 Sep - 22:44

Actuellement plein de trucs chinois sont mauvais: étant enfant c'était l'Espagne le pays maudit avec ses pyjamas cancérigènes.
Dur dilemme: acheter français c'est trop cher, mais acheter ailleurs... çà peut tuer.
J'ai trouvé la soluce: j'achète po : j'envois ma femme faire les courses huhuhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Actualités armées/sociétés de défense du monde infos photos
» [UFO] Le site et l'actualité de la section.
» Les actualités du whisky
» Actualités de la conservation
» Charade d'actualité ( facile surement )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANWYNN :: VIE QUOTIDIENNE :: Travail-
Sauter vers: