ANWYNN

http://perso.wanadoo.fr/anwynn/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire de l'automobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 47
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Histoire de l'automobile   Dim 15 Jan - 1:26

Et si ici les fous de voitures se remémoraient le temps de la voiture qui ne tenait qu’avec un boulon ????

Du genre la vieille dodoche beige du tonton loulou qui quand nous étions jeunes, nous devions tenir la porte et bloquer la fenêtre pour pouvoir rouler tranquillement dans le champs de patates en lozère !! lol

Voilà une porte ouverte à vos souvenirs en attendant ………… un peu d’histoire :




Les débuts de l'automobile

Fardier de Cugnot, modèle de 1771Si l'on s'en tient à l'étymologie du mot, « qui se meut par soi-même », c'est le fardier de Cugnot qui, le premier, remplit cette condition. Dès 1769, Joseph Cugnot présente son fardier à vapeur », un chariot propulsé par une chaudière à vapeur. Il atteint 10km/h pour une autonomie de 15 minutes.

Parmi les plus fameuses adaptations de la propulsion à vapeur, il convient de signaler Amédée Bollée qui commercialise en 1872 une véritable « locomotive routière », un véhicule pouvant transporter douze personnes. Vitesse de pointe : 40 km/h. Bollée commercialise ensuite des omnibus à vapeur (à partir de 1876), puis une voiture plus légère (2,7 tonnes) que son premier modèle, qui dépasse facilement les 40 km/h (1878). Exposée à Paris lors de l'Exposition universelle, cette voiture est classifiée comme... matériel ferroviaire.

L'Exposition universelle de Paris de 1878 permet toutefois à Benjamin Peugeot de découvrir cet engin. Les commandes affluent de toutes parts, d'Allemagne tout particulièrement où une filiale Bollée voit même le jour en 1880. Bollée part alors à la conquête du monde et présente ses modèles de Moscou à Rome, de Syrie en Angleterre (1880-1881). Un nouveau modèle est lancé : c'est une conduite intérieure de six places avec une boîte de vitesse à deux rapports, un moteur à vapeur de 15cv (1880).

En 1882, un modèle « rapide » de six places pouvant atteindre 53 km/h est proposé. D'autres modèles suivront, mais la propulsion à vapeur s'avère une impasse en matière de rapport poids/performance. Bollée et son fils Amédée Bollée fils, expérimentent bien une propulsion à l'alcool, mais c'est finalement le moteur à explosion et le pétrole qui s'imposent.

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Lun 16 Jan - 1:08

la 2CVaura vécu 50 ans.
Si ça vous intéresse, j'ai tout un topo sur cette automobile dont on disait que c'était un "art de vivre".

PS: je recherche tjrs une 2CV modèle 1962 à donner et à retaper (portières suicide, banquettes suspendues, moteur de 375 cm²)


Dernière édition par le Dim 22 Jan - 3:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mar 17 Jan - 0:00

La Ninette, conçue on ne sait plus quand par on ne sait plus qui dans on ne sait quel but....



Ce véhicule, digne de la Gastomobile

et que certaine appelle abusivement "Voiture", est un fossile de la préhistoire automobile (éthymologiquement se meut par ses propres moyens....).

Si vous la croisez (il n'existe qu'un seul et unique exemplaire facilement reconnaissable à sa teinte dorée brulée), ne restez pas sur son chemin car peu de choses sont encore fonctionnelles et vous risquez de recevoir un de ses gentils écrous qui aura préféré la liberté à une fin en poulailler.....

A bientot pour une nouvelle page de l'histoire de l'automobile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mar 17 Jan - 0:11

La Ninette dite R5 modèle 1972. première auto a avoir des pare-chocs en plastique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 47
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mar 17 Jan - 0:23

http://www.ami-2cv.com/category/764958afd8ff45d7b8c4e9667d36a29c



Je crois bien que c'est ce genre de voiture qui roule bien les portes ouvertes !



Quoique ce beige ne me laisse pas indifférente ! en plus avec la petite fenêtre ouverte !
je me renseignerais

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phino
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1071
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Jeu 19 Jan - 15:10

dehem a écrit:
La Ninette dite R5 modèle 1972. première auto a avoir des pare-chocs en plastique

elle est comme moi de 1982 espèce de mauvaises gens !

dehem, mon frère fait partie d'un 2cv club (et oui bien sur ça existe !) et cyndi si je ne me trompe, ce n'est pas ce modèle qui peut rouler les portes ouvertes ; le modèle adéquat est plus ancien et les portes s'ouvrent de devant !

vala pour l'info !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phino
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1071
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Jeu 19 Jan - 15:12

mission accomplie, la voici :



là on voit bien que la porte s'ouvre de devant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Jeu 19 Jan - 23:20

Exact: modèle 1954, 375 cm²: la VRAIE deux pattes dont on entendait bien les DEUX chevaux poussifs mais qui pouvait facilement monter à 60 voire 110 km/heure en descente avec le vent dans le dos.
NB: J'adôôôôôôôre les 2CV Smile

La 2Cv a eu sa première conception avortée en 1936 éh voui. Sa première exposition au salon de l'auto date de 1948 et sa commercialisation de 1949.
Des débuts difficiles pour une auto qui allait devenir l'emblême de notre beau pays yesss
Son créateur était issu de la maison Michelin: Pierre Boulanger (un saint homme)


Dernière édition par le Ven 20 Jan - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Jeu 19 Jan - 23:24

Ci dessous un modèle Thaïlandais :



Niark niark niark...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
farid13
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 223
Localisation : ça te regarde
Date d'inscription : 29/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Ven 20 Jan - 16:17

mrpropremtp a écrit:
Ci dessous un modèle Thaïlandais :



Niark niark niark...

c'est ça le tsunami lol1 lol1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Ven 20 Jan - 23:34

Comme koi on peut aussi Kasser les 2 CV !!!

héhéhé !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Sam 21 Jan - 3:34

Ca me fait beaucoup de peine venant d'un garçon intelligent comme toi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Sam 21 Jan - 23:35

dehem a écrit:
Ca me fait beaucoup de peine venant d'un garçon intelligent comme toi !!!

La Brice attitude n'a pas de limite..................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Dim 22 Jan - 3:49

Hélas, tu en es la preuve vivante! grrrrrangry
Et en plus, tu radotes déjà à ton âge.....
Pfff quel exemple pour ton enfant! mi ange mi demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Dim 22 Jan - 4:11

Sans déc la "deux pattes" était un vrai bonheur.
En 84 nous nous retrouvions avec un camarade de l'armée, lui aussi avec un 2CV4.
Il venait m'attendre le vendredi soir à la "tour EDF" de Lyon comme on l'appelait et nous partions avec une bande d'amis vers la Saône et loire, près de CLuny, planter la tente dans un champs et nous baignant dans un lac.
On sortait les banquettes arrière de la 2CV pour faire un salon, les capots servaient de tables et nous faisions la fête (binouse, potée et chichon ad lib!) Ahhh jeunesse! Nous ne rentrions que le lundi matin, juste à temps pour l'embauche.
J'y repense avec nostalgie (un pote à moi) et concupiscence (un autre pote à moi).
Pour doubler les camions, il fallait patience et doigté (encore des amis): monter progressivement jusqu'à hauteur de cabine du camion et passer la 4 ème vitesse. Cela donnait assez d'élan pour doubler l'effroyable et longue machine.
Ma première 2CV modèle 72, on me piquait des pièces dessus. Même la banquette avant a disparue un beau matin.
Ma deuxième 2CV, un clochard y a passé deux hivers.
Ca puait, le cendrier était plein et il a une fois laissé l'auto-radio allumé, mais elle était gardée Wink
Quand j'ai changé de voiture (car on m'a piqué jusqu'au filtre à air sur ce modèle pendant que je dormais au bureau), le clodo a trouvé ailleurs pour passer ses nuits.
Mais j'ai quand même la nostalgie de cette auto et ne désespère pas d'en trouver une (gratis si possib') à retaper.
Un de mes oncles adorait aussi cette voiture. Il était médecin à Paris et ne circulait qu'avec çà.
A sa retraite, dans le midi, il avait fait construire un garage dans sa propriété, dans lequel il a regroupé toutes les 2Cv qu'il avait acheté. De la 2CV avec capote descendant jusqu'au pare-choc, banquettes suspendues au plafond et portières "suicide", la 2CV avec coffre bombé, la 2CV 4, la 2CV 6, la 2CV de toutes les couleurs, jusqu'à la 2CV avec les phares resctangulaires. Il en avait une bonne vingtaine! Il les avait toutes gardées depuis le début de sa longue carrière.
Quand il est décédé en mer, sa femme a tout donné à un ferrailleur.
Quel gâchis, j'en pleure encore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phino
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1071
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mar 24 Jan - 14:47

nous à la maison on a une 2cv bleu, une 2cv jaune, une blanche et une ferraille ferraille ferraille mais on arrive pas à appeler le ferrailleur...

on s'y attache à c tites choses !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mar 24 Jan - 23:24

Appelle Dehem ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mer 25 Jan - 2:12

oh oui! si c'est une deuche, je viens sans soucis yesss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carole30
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 665
Age : 42
Localisation : nue devant mon ecran
Date d'inscription : 30/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mer 25 Jan - 10:40

y en a deux à vendre pour pas cher dans les annonces vertes...


Dernière édition par le Dim 29 Jan - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phino
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1071
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mer 25 Jan - 14:12

g pensé à toi dehem hier soir

on nous a prêté un livre : Paris-Saïgon : 16 000 km en 2CV dans l'esprit de Larigaudie
de Edouard Cortès, Jean-Baptiste Flichy



voili voilou

si tu n'as pas la possiblité d'en dénicher une ki roule, tu pourras partager leur histoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Mer 25 Jan - 23:33

On va maintenant arreter de parler des tas de ferrailles et se recentrer sur les Vrais "Voitures" en commençant par la Porsche 911 !!!



"La sportive par excellence chez les GT, c'est la Porsche 911. Au fil des millésimes, elle n'a cessé de servir d'étalon pour juger ses rivales. La 911 possède d'ailleurs quelque chose de magique, de mystique même puisque depuis 40 ans, elle ne cesse de se bonifier. Mais avec la 911 type 964, Porsche innove très sérieusement dans les dessous tout en conservant une plastique traditionnelle…

L'histoire des Porsche 911 n'est pas réellement un long fleuve tranquille, ni une success story programmée. En effet, si jusque dans les années 70, la Porsche 911 n'a cessé de se bonifier avec en filigrane des variantes mythiques (2.7 RS, Turbo 3.0, 2.4 S…), dans le courant des années 70, la 911 est en danger ! Les dirigeants de Porsche envisagent sérieusement de ranger la 911 au placard. L'heure est aux modèles plus dociles, mais tout aussi efficaces. Ainsi sont développées et commercialisées les 924, 928 et par la suite la 944. C'est à la 928 que revient le rôle de tête d'affiche et de remplaçante de la 911. Les techniciens réduisent ainsi régulièrement la puissance de la 911 qui tombera jusqu'à 180 ch sur les 911 SC. Mais les clients et les passionnés vont en décider autrement, et finalement la 911 va revenir à l'honneur et éclipsera définitivement les 928. Une sportive ne doit pas être uniquement efficace, elle doit avoir du caractère. La génération Carrera 3.2 va servir de tremplin pour un nouveau départ, et sa boîte G50 sera même testée pour être installée ensuite chez les 964. Avec la génération 964, la 911 va démarrer sa mutation...

UNE TRANSMISSION INTEGRALE ?!
En août 1989, Porsche présente la remplaçante de la 911 Carrera 3.2. Stupeur ! La ligne est presque inchangée (à part les boucliers AV et AR), les jantes Fuchs sont abandonnées au profit des Speedline en 16" et la nouvelle venue est disponible pour l'instant qu'en transmission intégrale. D'où son appellation de "Carrera 4". En réalité, il ne faut pas se fier aux apparences, car la 911 type 964 (c'est sa dénomination usine) est nouvelle à 87%. Aucun élément mécanique n'est repris de la Carrera 3.2. Le flat 6 a évolué pour voir sa cylindrée grimper à 3,6 litres et sa puissance à 250 ch, la boîte est toujours la G50 des dernières Carrera 3.2 mais a été rebaptisée pour l'occasion G64, les trains roulants sont totalement revus, l'électronique débarque en force, la transmission est désormais intégrale… Et à la conduite, la 911 est bien évidemment transfigurée. Son comportement s'est assagi et simplifié pour le commun des mortels notamment grâce à sa transmission intégrale. Toutefois, n'allez pas croire qu'elle demeure reposante en toute circonstance et que votre complet ne sera pas froissé à allure soutenue. Heureusement, le sport est toujours là, de même que les sensations et la sonorité mythique du Flat Porsche. A propos, pourquoi une transmission intégrale ? Porsche tient en réalité à miser sur l'image technologique très forte de la transmission intégrale qui avait court dans les années 80. Certains prédisaient même qu'un jour, toutes les voitures seraient équipées de série de la transmission intégrale. La Porsche 959, bien que coûteuse pour Porsche, fut un formidable laboratoire roulant et un véhicule image très bénéfique pour la marque, et en rallye, on ne jurait que par la transmission intégrale. Tout semble donc très rose pour Porsche et sa nouvelle génération de 911, qui sort l'année suivante la 2 roues motrices (Carrera 2), qui peut bénéficier en option d'une transmission automatique ou (presque) manuelle avec la boîte Tiptronic. Seulement, l'usine avait négligé que le passage d'une Carrera 3.2 dont l'électronique embarquée et à la technologie étaient simplistes, au 911 type 964 entièrement novatrices sur ces mêmes thèmes ne se ferait pas sans quelques accrocs. Ainsi, nombre de 911 type 964 durent revenir en concession pour de nombreux rappels techniques : embrayages faiblards, casse moteur (!), soucis électriques, direction assistée… C'est tout le mythe de la 911 et de son incroyable robustesse qui est attaqué. Heureusement, l'usine réagit vite, mais pendant longtemps, les 911 type 964 auront une étiquette de véhicules peu fiables dans l'esprit des Porschistes.

DERNIERES EVOLUTIONS.
L'année 1992 représente une année pleine de mouvement dans la gamme 911 type 964. La RS, reprend le concept mythique de son aïeule de 1973 (poids plume, gros châssis et gros cœur) et est destinée aux fanatiques intransigeants, un speedster est dévoilé et commercialisé au compte goutte, et toute la gamme en profite pour échanger ses rétros carrés contre ceux en forme d'obus, le volant reçoit un Airbag proéminent et les jantes Speedline 16" au goût discutable contre des Cup allégées dans leur dessin en 16". Notons au passage que le cabriolet peut bénéficier désormais de l'option Turbolook avec châssis et ailes des versions Turbo. L'année suivante marque les 30 ans de la 911 qui est commémorée par une série spéciale numérotée à … 911 exemplaires basée sur des C4 avec l'option Turbolook. La même année, l'usine commercialise seulement à 14 exemplaires des RS et RSR de 300 ch avec des flat portés à 3,8 litres pour l'homologation en GT au Mans. Dotées de look ravageurs avec jantes de 18" en trois parties et aileron gargantuesque, elles signeront une victoire au Mans la même année.

LA FIN.
Après une courte carrière, la génération des type 964 tire sa révérence sur un bilan mitigé. Certes, Porsche a tout de même vendu 15 121 C4, 911 C4 "30 Jahre", 24 501 C2, 742 cabriolets Turbolook, 925 Speedster, 1 989 RS, sans parler des versions qui partirent en compétition. Pourtant, malgré ce succès commercial, cette génération de 911 est plutôt reconnue à posteriori comme une génération de transition qui a préparé la clientèle Porsche à la génération 993, elle complètement nouvelle, même au niveau du design."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Jeu 26 Jan - 18:59

Oh le joli copier-coller. L'url du site aurait suffit tête104
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrpropremtp
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 675
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Ven 27 Jan - 0:29

Même pas je l'écoute le bitnik dans sa carrasque !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/anwynn
dehem
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 55
Localisation : villa Urbana
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Ven 27 Jan - 13:02

Nan, j'veux dire, c'est quand même plus intéressant quand c'est écrit de ta propre main qu'un copier coller insipide et effroyablement long.

J'aime bien aussi une autre bagnole au nom légendaire mais que je ne pourrais hélas jamais me payer: L'alpine A110
Si j'y comprenais un peu dans ce didjiouuuuuuu de forum comment insérer une image, je vous l'aurais montrée.
C'est LA voiture sportive française de référence des années 60.
[/right]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 47
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   Ven 27 Jan - 13:14

Monsieur dehem ! pour insérer une image, c’est très simple !

Si elle vient d’un site :

1-Tu te positionnes sur l’image du site
2-Tu clic droit
3-Tu sélectionnes « propriété »
4-Une petite fenêtre s’ouvre, tu mets en sur brillance l’ « adresse URL » (attention de tout bien sélectionner jusqu’au bout)
5-Tu clic droit et sélectionne « copier »
6-Tu fermes ta fenêtre
7-Tu reviens sur la rubrique d’anwynn
8-A l’endroit où tu désires insérer ton image tu tapes !!
exemple : http://www.321auto.com/Actu/Essais/Chrysler/Crossfire/Srt-6/200/098.jpg " border="0" alt="" /> sans espace
9-Tu fais un aperçu de ton message et si tu es contant ! tu valides !!

Voilà Monsieur
Sinon tu as le choix de passer par l’icône « IMAGE » !!

fille18

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de l'automobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de l'automobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ian Fleming, un auteur très spécial
» Le Tour de Corse automobile ... Historique.
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANWYNN :: LOISIRS :: Auto & Moto-
Sauter vers: