ANWYNN

http://perso.wanadoo.fr/anwynn/
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 comme il parait que c'est fait pour cela...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: comme il parait que c'est fait pour cela...   Jeu 19 Aoû - 12:36

Si tu savais mon frère
Ce que je trouve là-bas chaque fois
Le rythme lent de la terre
Où les vies passent doucement pas à pas
Si tu savais mon frère
Ce qu'ensemble veut dire là-bas
Au cœur des monastères
Les dieux s'inclinent devant tant de foi
Ici nos âmes sont grises
Les gens ne se regardent pas
Nos sentiments s'enlisent
Et l'on ne voit que ce que l'on n'a pas
Eux tu sais quand ils disent
Pas besoin de signer en bas
Chaque matin chaque brise
C'est ton corps qui parle pour toi
Si tu savais mon frère
Comme je me retrouve quand je suis là-bas
Dans leurs chants leurs prières
Où j'aime tant mêler ma voix
Si tu savais mon frère
Comme chaque jour est fort là-bas
Les bonheurs les misères
Tout se partage même le moindre repas
Le pain et les chimères
La peur de l'au?delà
Juste offrir et se taire
Sans réfléchir juste comme ça

La crainte du tonnerre
La mort qui vient déjà

C'est tout leur univers
Qu'ils partagent simplement avec toi

Si tu savais

Il suffit de donner
Si tu savais,
Aimer c'est partager

Si tu savais
Il suffit de donner
Si tu savais
Aimer c'est partager

Le bonheur, c'est partager
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryan
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 7
Localisation : en france
Date d'inscription : 18/08/2004

MessageSujet: une autre????   Jeu 26 Aoû - 9:05

L'amour est un poison
Que je consomme avec des raisons
Rien que pour toi
Rien que pour toi

Comme une hirondelle en pleine tempête
Tu est le soleil qui sèche mes ailes
Je te veux toi ( toi )
Rien que pour moi
Ouhouhouh, ouhouhouhouhouhouhouh

Je tremble de passion
Comme une feuille au moindre frisson
Quand tu est là
Près de moi


Longtemps j'ai attendu
Mais maintenant l'heure est venu
De t'avouer
Tout l'amour que j'ai pour toi

Je m'éteint, comme une flamme
( lorsque j'entend ta voix )
Je frissonne d'amour quand je sent
( ton souffle derrière moi )
Tu me rend fou, je n'peux plus penser
( lorsque j'entend ta voix )
Je succombe, quand tu laisses ta main
( posée sur moi comme ça )

Ne détourne pas les yeux
Mon cœur voit-tu ne bat que pour eux
Et toute la nuit ( et toute la nuit )
Je ne voit qu'eux ( je ne voit qu'eux )

Je donnerai ma vie
Pour être celui pour qui tu réserve
Toute ta tendresse,
Toutes tes caresses

Tous mes rêves m'emmènent auprès de toi
Mon cœur ta choisi, ne voit tu pas ?
Je te veux toi ( toi )
Rien que pour moi

Longtemps j'ai attendu
Mais quand l'heure est venu
De t'avouer
Tout l'amour que j'ai pour toi

Je m'éteint, comme une flamme
( lorsque j'entend ta voix )
Je frissonne d'amour quand je sent
( ton souffle derrière moi )
Tu me rend fou, je n'peux plus penser
( lorsque j'entend ta voix )
Je succombe, quand tu laisses ta main
( posée sur moi comme ça )

( Lov' li o oui mwen lov' li )
( Lov' li o oui mwen lov' li )

( Lov' li o oui mwen lov' li )
( Lov' li o oui mwen lov' li )

Ouhouhouh, ouhouhouhouhouhouhouh

Je m'éteint, comme une flamme
( lorsque tu n'est pas là )
Je frissonne d'amour quand je sent
( ton souffle derrière moi )
Tu me rend fou, je n'peux plus penser
( lorsque j'entend ta voix )
Je succombe, quand tu laisses ta main
( posée sur moi comme ça )

Je m'éteint, comme une flamme
( lorsque tu n'est pas là )
Je frissonne d'amour quand je sent
( ton souffle derrière moi )
Tu me rend fou, je n'peux plus penser
( lorsque j'entend ta voix )
Je succombe, quand tu laisses ta main
( posée sur moi comme ça )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Jeu 26 Aoû - 23:28

Spéciale dédicace pour un tchatteur !!! tigrou


Refrain :
Bouba, Bouba
Mon petit ourson
Tu roules et tu glisses
Sur la blanche blanche neige

Bouba, Bouba
Fait bien attention
De ne pas t'éloigner
Du chemin de ta maison

Dans la nuit noire et glacée
A côté de ta soeur Frisquette
Tu dors et tu dois rêver
Que tu es le roi de la fête

Amandine, ta maman
Tremble de peur, elle s'inquiète
Et toi dans ton canoë
Avec moi tu chantes à tue-tête

Bouba, Bouba
Mon petit ourson
Tu fais la joie et
L'admiration de ta famille

Bouba, Bouba
Mon petit garçon
Tu cours et tu vas
A travers les champs et les bois

L'oncle Emile, forestier John
Et surtout Daklaoma
Te font des cadeaux princiers
Que tu gardes pour ton papa

Joy t'aime beaucoup tu vois
Elle pleure quand tu n'es pas là
Et Moy le petit indien
Restera ton meilleur copain

Refrain

Bouba, Bouba
Le petit ourson
Est revenu s'endormir
Un soir près de sa mère

Bouba, Bouba
A fait attention
De ne pas s'éloigner
Du chemin de sa maison...

okkkkiiiii j'en trouve une plus jolie pour la prochaine fois !! zen

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Ven 27 Aoû - 18:58

bouai je prefere les notres.......spice de trolleuse !!!!!
ah c'est ton site tu fais ce que tu veux?? bon ok j'ai rien dis...
zen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: pour me faire pardonner !!   Ven 27 Aoû - 21:23

Une chanson qui me fait tout chaud dans le coeur ! pour me faire pardonner !!

L'aigle noir

Musique: Barbara, Catherine Lara
--------------------------------------------------------------------------------


Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d'un lac je m'étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Lentement, les ailes déployées,
Lentement, je le vis tournoyer,
Près de moi, dans un bruissement d'ailes,
Comme tombé du ciel,
L'oiseau vint se poser,

Il avait les yeux couleur rubis,
Et des plumes couleur de la nuit,
A son front brillant de mille feux,
L'oiseau roi couronné,
Portait un diamant bleu,

De son bec il a touché ma joue,
Dans ma main il a glissé son cou,
C'est alors que je l'ai reconnu,
Surgissant du passé,
Il m'était revenu,

Dis l'oiseau, ô dis, emmène-moi,
Retournons au pays d'autrefois,
Comme avant, dans mes rêves d'enfant,
Pour cueillir en tremblant,
Des étoiles, des étoiles,

Comme avant, dans mes rêves d'enfant,
Comme avant, sur un nuage blanc,
Comme avant, allumer le soleil,
Etre faiseur de pluie,
Et faire des merveilles,

L'aigle noir dans un bruissement d'ailes,
Prit son vol pour regagner le ciel,

Quatre plumes couleur de la nuit
Une larme ou peut-être un rubis
J'avais froid, il ne me restait rien
L'oiseau m'avait laissée
Seule avec mon chagrin

Un beau jour, ou peut-être une nuit,
Près d'un lac, je m'étais endormie,
Quand soudain, semblant crever le ciel,
Et venant de nulle part,
Surgit un aigle noir,

Un beau jour, une nuit,
Près d'un lac, endormie,
Quand soudain,
Il venait de nulle part,
Il surgit, l'aigle noir...

ptit coeur

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: juste pour takiner "mamie"   Sam 28 Aoû - 22:16

Passi:
On ne choisit ni son origine,
ni sa couleur de peau
comme on rêve d'une vie de château
Quand on vit le ghetto
naître l'étau autour du cou comme Cosette pour Hugo
naître en treillis dans le conflit
et prier le très haut.

Fils du C.O.N.G.O
cette haine j'ai au M.I.C.R.O j'ai l' poids des mots.
sortir d'en bas,
rêver de déchirer ce tableau fait d'armes, de larmes,
fait de sang et de sanglots.

Calogero:
Face à la mer
J'aurais dû grandir
Face contre terre
J'aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve.

Passi:
Tous les deux de la même dalle.
Et tous les deux déçus.

Calogero:
Je prends mon dernier rêve

Passi:
C'est la sécheresse sur une terre où l'on n' cesse de semer tristesse
dans les yeux qui n' peuvent pleurer j'ai beaucoup de rêves lointains.
j' me suis tant rebellé, j'ai bu beaucoup de baratin et ça m'a trop saoulé.
Dans la vie y a des tapes au fond et des tapes à côté, des t'as pas un euro
ou la tape à l'arrachée, y a l'Etat, les RMmistes, les " t'as qu'à taffer. "
Si t'es en bas faut cravacher.
Si t'es en bas faut cravacher, t'as qu'à pas lâcher.
T'as pas connu ça toi, l'envie d'empocher les patates,
être à gauche droite face à la mer loin des galères.
T'as pas connu ça, l'envie de d' t'en sortir distribuer des patates des
gauches droites avec un air patibulaire

Calogero:
Face à la mer
J'aurais dû grandir
Face contre terre
J'aurais pu mourir
Je me relève
Je prends mon dernier rêve.

Passi:
Tous deux de la même dalle
Et tous deux déçus

Calogero:
Je prends mon dernier rêve
Face à la mer
C'est toi qui résistes
Face contre terre
Ton nom sur la liste
de tout ton être
Cité à comparaître

Passi:
c'est l'histoire de cette plume qui s'étouffe dans le goudron, cette matière
grise dont le pays n'a pas fait acquisition, on se relève, on repart à fond,
on vise le Panthéon, j'en place une à ceux qui en ont, je l'ai comme mes
potes l'ont. On veut toucher le ciel étoilé sans baisser l' pantalon. Trop
peu bonnes fées et trop de Cendrillon. Calo-Passi 2004 action.

Je prends mon dernier rêve.
Je me relève
Je prends mon dernier rêve.

Passi:
Tous deux de la même dalle
Et tous deux déçus

Calogero:
Je prends mon dernier rêve.

Passi:
Tous deux de la même dalle
Et tous deux déçus

Calogero:
Je prends mon dernier rêve.

Passi:
On ne choisit ni son origine, ni sa couleur de peau
comme on rêve d'une vie de château
Quand on vit le ghetto
naître l'étau autour du cou comme Cosette pour Hugo
naître en treillis dans le conflit et prier le très haut.
Fils du C.O.N.G.O cette haine j'ai au M.I.C.R.O j'ai l'poids des mots.
sortir d'en bas, rêver de déchirer ce tableau fait d'armes, de larmes,
fait de sang et de sanglots.
Face à la mer
On veut tous grandir
Calo-Passi trop jeunes pour mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droop
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : ici en ce moment ...
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: ...   Dim 29 Aoû - 20:54

Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu'on aime
Pendant quelques instants secrets
A celles qu'on connait à peine
Qu'un destin différent entraîne
Et qu'on ne retrouve jamais

A celle qu'on voit apparaître
Une seconde à sa fenêtre
Et qui, preste, s'évanouit
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu'on en demeure épanoui

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin
Qu'on est seul, peut-être, à comprendre
Et qu'on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré sa main

A celles qui sont déjà prises
Et qui, vivant des heures grises
Près d'un être trop différent
Vous ont, inutile folie,
Laissé voir la mélancolie
D'un avenir désespérant

Chères images aperçues
Espérances d'un jour déçues
Vous serez dans l'oubli demain
Pour peu que le bonheur survienne
Il est rare qu'on se souvienne
Des épisodes du chemin

Mais si l'on a manqué sa vie
On songe avec un peu d'envie
A tous ces bonheurs entrevus
Aux baisers qu'on n'osa pas prendre
Aux cœurs qui doivent vous attendre
Aux yeux qu'on n'a jamais revus

Alors, aux soirs de lassitude
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir
On pleure les lêvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l'on n'a pas su retenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-tannerie.com
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Mer 1 Sep - 11:51

Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N'en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l'espoir d'être aimé,

{Refrain:}
Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu'apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à Vivre
Et s'en aller.

Savoir attendre,
Goûter à ce plein bonheur
Qu'on vous donne comme par erreur,
Tant on ne l'attendait plus.
Se voir y croire
pour tromper la peur du vide
Ancrée comme autant de rides
Qui ternissent les miroirs

{Refrain}

Savoir souffrir
En silence, sans murmure,
Ni défense ni armure
Souffrir à vouloir mourir
Et se relever
Comme on renaît de ses cendres,
Avec tant d'amour à revendre
Qu'on tire un trait sur le passé.

{Refrain}

Apprendre à rêver
À rêver pour deux,
Rien qu'en fermant les yeux,
Et savoir donner
Donner sans rature
Ni demi-mesure
Apprendre à rester.
Vouloir jusqu'au bout
Rester malgré tout,
Apprendre à aimer,
Et s'en aller,
Et s'en aller...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: CELLE LA j'ADORE   Mer 1 Sep - 11:55

Porte l'eau
Porte la vie
Du ciel à ton seau
Le jour et la nuit
C'est de l'or
Entre tes mains
Chaque jour qui passe
Fait la terre plus lasse

Porte l'eau
Porte-la bien
Surtout fait attention
Ne renverse rien
Fais l'effort
Tu le sais bien
Chaque jour qui passe
Fait la terre plus lasse

{Refrain:}
Mais tu sais les lionnes
Sont vraiment des reines
Leur amour elles le donnent
Et plus jamais ne le reprennent
Le soleil les assomme
Fait monter leur peine
Oui tu sais les lionnes
Sont vraiment, vraiment des reines

Porte l'eau
Porte la vie
Tu dois courber le dos
Pour un peu de pluie
C'est de l'or
Entre tes mains
Chaque jour qui passe
Fait la terre plus lasse

{au Refrain}

C'est l'espoir qui revient
C'est la vie qu'elles ramènent
Dans leur sceaux bien pleins
Fatiguées mais toujours sereines
De la terre et des hommes
Elles sont les gardiennes
Oui tu sais les lionnes
Sont vraiment, vraiment des reines........................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Mer 1 Sep - 11:59

[sean paul]
Sean paul and blu cantrell
remix that gona make ya head swell yo
yo hey yo yo hey yo

so what's that supposed to be about baby
ya'll free up ya mind and stop actin crazy
reminisce about all the good times daily
why you try pull that got me actin shady

what's that supposed to be about baby
ya'll free up ya mind and stop actin crazy
sean paul u'll give ya the good lovin daily
now you try and pull that got me actin shady

[blu]

You say you love, say you love me
But you’re never there for me, yeah, mmm...hmm...
You’ll be cryin’, slowly dyin’
When I decide to leave, oh, oh

All we do is make up
Then break up
Why don’t we wake up
And see

When love hurts
It won’t work
Maybe we need some time alone
We need to let it breathe

Breathe
Breathe
Breathe

[sean]

so what's that supposed to be about baby
ya'll free up ya mind and stop actin crazy
reminisce about all the good times daily
why you try pull that got me actin shady

[blu]

You’re only lonely when your homey
Ain’t got a ride or no loot, yeah, uh-huh
Then comes the drama
Some other girl is claimin’ she’s goin’ out with you,

hmm...hmm...

All we do is make up
Then break up
Why don’t we wake up
And see

When love hurts
It won’t work
Maybe we need some time alone
We need to let it breathe

Breathe
Breathe
Breathe
Breathe (Uh...huh...)
Breathe

[sean]

so what's that supposed to be about baby
ya'll free up ya mind and stop actin crazy
shady shady shady shady

not again
my girl for the fourth time
let me make it very clear to you
your very dear to me
and honor of me
share to you
me not unfair to you
who would u want
for real you make me know and
i will be there for you
but me know im not a fear to you
stand up like a man and not be there cuz i care for you
long time tellin you
no other girl can compare to you
and if i live without
im gonna share my life and there for you
say you want to breathe
im still not im exhalin'
say you want to leave cuz this relationship failin'
aint nobody say that it would be smooth sailin'
girl i wana know why your bailin'

so what's that supposed to be about baby
ya'll free up ya mind and stop actin crazy
reminisce about all the good times daily
why you try pull that got me actin shady shady baby baby

[blu]

maybe we need some time alone
so we can just breathe
let it breathe
breathe
breathe
let it breathe
breathe
breathe
breathe
breathe
yeah yeah yeah yeah let it breathe yeah
oh oh time to breathe yall...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: la meme en francais pour ceux ne supportant pas le GB   Mer 1 Sep - 12:03

Sean Paul
Sean Paul et Blu Cantrell remixent un truc qui va faire tourner ta tête, yo !

Refrain 1:
Alors, qu'est-ce qui se passe bébé ?
Fille, lâche-toi et arrête de te comporter comme une folle .
Souviens-toi de tous les bons moments chaque jour.
Pourquoi est-ce que tu essaies de me faire croire que je me comporte mal ? (x2)

Blu Cantrell
Refrain 2:
Tu dis que tu m'aimes, tu dis que tu m'aimes,
Mais tu n'es jamais là pour moi .
Tu pleureras, tu mourras lentement quand j'aurai décidé de te quitter.
Tout ce qu'on fait c'est sortir ensemble et puis se séparer.
Pourquoi ne pas se réveiller et réaliser ?
Que quand l'amour fait mal, ça ne peut pas marcher .
On a peut-être besoin d'être un peu seuls, on a besoin de respirer.

Refrain 1

En réalité, tu es tout seul quand tu me serres dans tes bras .
Tu n'en tireras rien .
Et puis vient la scène, une autre fille affirme qu'elle sort avec toi.
Tout ce qu'on fait, c'est sortir ensemble puis se séparer.
Pourquoi ne pas se réveiller et voir ?
Que quand l'amour fait mal, ça ne peut pas marcher.
On a peut être besoin d'être un peu seuls, on a besoin de respirer
Respire (x3)

Refrain 2

Pourquoi chérie, pour la quatrième fois ; laisse-moi être clair.
Tu m'es très chère. Tout mon coeur, je le partage pour toi,
Je te suis fidèle.
Chérie, je veux que tu saches vraiment que je serai toujours près de toi.
Mais je sais que je ne suis qu'à toi
Je vais faire face comme un homme parce que tu comptes pour moi.
Chérie, si tu me quittes maintenant, je vais beaucoup pleurer.
Tu veux respirer et pourtant tu ne souffles pas.

Tu veux me quitter parce que notre relation prend l'eau,
Personne n'a dit que ce serait un long fleuve tranquille.
Fille, je veux savoir pourquoi tu coules le bateau.yo!

Refrain 2

Respire (x5)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leyo
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 19/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Mer 1 Sep - 12:12

Attends attends mais qu'est ce que tu croyais ?
Tes conneries c'est fini, c'est bon, stop!
Tu m'as compris? stop!
Je t'avais prévenu.

On m'a dit que les histoires d'amour finissent mal en général.
J'ai mal car je pense à toi malgré mon ego de squall.
Banal j'ai joué les durs
Mais rien ne va plus
Je dors plus
Je mange plus
Je m'amuse plus
Je ris plus
Je mords plus
Rien ne m'excite plus
Je suis aigri
Et en plus, je bédave plus
Reviens

{Refrain:}
Ecoute reviens dans ma vie
Cessons les cris, encore un essai
Pardonne moi
Pourquoi me laisser?
Oh baby love, vois au delà
Doudou retiens ton envie
Cessons les cris encore un essai
Pardon pardon faut pas me laisser
Oh baby love, vois au délà

Je débarquais foncedé
Deux ans que j'abusais trop
Ca m'amusait
Elle a beau crier et user ces mots
Ces copines m'assassinaient c'était pas le moment
Elle a écouté les ragots
S'est vengée calmement
(Je t'avais prévenu)
Nouveau taf
Et changement de domicile
Elle rentrait tard
On s'embrouillait des heures au bout du fil
Maintenant on se fait du mal
Et la haine s'en mêle
Le soir elle se fait la malle
Où t'es partie ma belle?
Il est minuit elle est pas chez elle
Et y a pas de nouvelles
Deux heures y a pas de pas chez elle
Et toujours pas de nouvelles
Trois heures "allo?" (appel sur phone tel)
mais personne répond, j'imagine le pire
Elle à l'hôtel
Ma haine s'étend
Guerres de cessations, scission
J'ai pas saisi
Les images filent dans ma tête
C'est les quatre saisons
En hiver (avec ou sans lui)
Je ravive le feu
Printemps été automne instants
Parler futur à deux

{au Refrain}
(Je t'ai dit stop)

{au Refrain}
Oh baby love oh baby love...
Vois au delà
(Oui je t'ai aimé comme une folle
J'étais prête à tout)

Payer le prix
Je suis prêt à tant de sacrifices
Mon coeur est vide,
Avide de plaisirs
Si l'amour est cet objet qu'on appelle cadenas
Toi t'as avalé la clé
Et sans toi je fais quoi?

Ooohhh comment comment comment
Comment rester sans toi?
En été comme en hiver
Comment comment comment
Comment...
Vient dans mon univers..

{au Refrain, ad lib}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Spécial noel   Jeu 23 Déc - 23:21

La fille du père Noël

Jacques Dutronc


Je l'ai trouvée au petit matin
Toute nue dans mes grands souliers
Placés devant la cheminée
Pas besoin de vous faire un dessin

De battr' mon coeur s'est arrêté
Sur le lit j'ai jeté mon fouet
Tout contre elle je me suis penché
Et sa beauté m'a rendu muet

Fatigué j'ai la gueule de bois
Toute la nuit j'avais aidé mon père
Dans le feu j'ai remis du bois
Dans la ch'minée y avait pas son père

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar

Je prends la fille dans mes bras
Elle me dit mais non Balthazar
Ne fais donc pas le fier à bras
Je suis tombée là par hazard

Toute la nuit j'avais fouetté
A tour de bras les gens méchants
Toute la nuit elle avait donné
Des cadeaux à tous les enfants

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar

Descendue chez moi par erreur
Elle était là dans mes souliers
Et comm' je ne pouvais prendre son coeur
Je l'ai remise sur le palier

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Et elle m'a dit d'une voix d'crécelle
Bye bye au hasard Balthazar

C'était la fille du Père Noël
J'étais le fils du Père Fouettard
Elle s'appelait Marie Noël
Je m'appelais Jean Balthazar

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Ven 4 Fév - 22:24

Le tourbillon de la vie

Paroles: G.Bassiak. Musique: Georges Delerue 1962
autres interprètes: Vanessa Paradis
note: B.O. du film "Jules et Jim"

--------------------------------------------------------------------------------

Elle avait des bagues à chaque doigt,
Des tas de bracelets autour des poignets,
Et puis elle chantait avec une voix
Qui, sitôt, m'enjôla.

Elle avait des yeux, des yeux d'opale,
Qui me fascinaient, qui me fascinaient.
Y avait l'ovale de son visage pâle
De femme fatale qui m'fut fatale {2x}.

On s'est connus, on s'est reconnus,
On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus d'vue
On s'est retrouvés, on s'est réchauffés,
Puis on s'est séparés.

Chacun pour soi est reparti.
Dans l'tourbillon de la vie
Je l'ai revue un soir, hàie, hàie, hàie
Ça fait déjà un fameux bail {2x}.

Au son des banjos je l'ai reconnue.
Ce curieux sourire qui m'avait tant plu.
Sa voix si fatale, son beau visage pâle
M'émurent plus que jamais.

Je me suis soûlé en l'écoutant.
L'alcool fait oublier le temps.
Je me suis réveillé en sentant
Des baisers sur mon front brûlant {2x}.

On s'est connus, on s'est reconnus.
On s'est perdus de vue, on s'est r'perdus de vue
On s'est retrouvés, on s'est séparés.
Dans le tourbillon de la vie.

On a continué à toumer
Tous les deux enlacés
Tous les deux enlacés.
Puis on s'est réchauffés.

Chacun pour soi est reparti.
Dans l'tourbillon de la vie.
Je l'ai revue un soir ah là là
Elle est retombée dans mes bras.

Quand on s'est connus,
Quand on s'est reconnus,
Pourquoi se perdre de vue,
Se reperdre de vue ?

Quand on s'est retrouvés,
Quand on s'est réchauffés,
Pourquoi se séparer ?

Alors tous deux on est repartis
Dans le tourbillon de la vie
On à continué à tourner
Tous les deux enlacés
Tous les deux enlacés.


dans12 ça c'est une jolie chanson francaise !! musique de Jules et Jim
Avec la voix chaude de Jeanne Moreau

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phino
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1071
Localisation : ardèche
Date d'inscription : 12/09/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Sam 5 Fév - 12:11

vi trop belle chanson

hier avec ma maman on a chanté "elle était si jolie"

très belle chan !son aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Dim 20 Fév - 22:56

Diego, libre dans sa tête

Paroles: Michel Berger
autres interprètes: France Gall, Johnny Hallyday


--------------------------------------------------------------------------------

Derrière des barreaux
Pour quelques mots
Qu'il pensait si fort
Dehors il fait chaud
Des milliers d'oiseaux
S'envolent sans effort

Quel est ce pays
Où frappe la nuit
La loi du plus fort ?

Diego, libre dans sa tête
Derrière sa fenêtre
S'endort peut-etre...

Et moi qui danse ma vie
Qui chante et qui rit
Je pense à lui

Diego, libre dans sa tête
Derrière sa fenêtre
Déjà mort peut-être...

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1239
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 12/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Mer 30 Aoû - 23:35

POur toi mon droop !!

1982
Auteur(s) : Guy Marchand - Philippe Adler / Vladimir Cosma
Label : Barclay

Paroles : Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s'aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée,
Inutile de fuir ou de lutter
C'est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C'est gravé

(Refrain)
L'avenir,
Malgré nous, doit toujours devenir
Tous nos désirs d'amour inespérés, imaginés, inavoués
Dans la vie,
Aucun jour n'est pareil, tu t'ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément

Destinée,
Depuis longtemps j'avais deviné
Qu'à toi l'amour allait m'enchaîner
Quand je rencontrerais quelque part,
Ton regard,

Destinée,
Où es-tu toi qui m'est destinée
Si jamais vous vous reconnaissez
Je voudrais vous entendre crier
M'appeler

(Refrain)

Destinée,
Encore une fois le cœur déchiré
Je suis un clown démaquillé
Le grand rideau viens de se baisser
Sur l'été

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s'aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

(Refrain)

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s'aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée
Inutile de fuir ou de lutter
C'est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C'est gravé

Destinée
Encore un fois le cœur déchiré
Je suis un clown démaquillé
Le grand rideau viens de se baisser
Sur l'été

_________________
____________________________________
Mi ange-Mi diablotine mais toujours à votre service !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
droop
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 111
Localisation : ici en ce moment ...
Date d'inscription : 15/08/2004

MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   Jeu 31 Aoû - 19:55

lol1

Marciiiiiiiiiiiiiiiiiiii ma tite cyndi. On pourrais regrouper les 2 sujets non ?
http://anwynn.forumactif.com/viewtopic.forum?t=264
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-tannerie.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comme il parait que c'est fait pour cela...   

Revenir en haut Aller en bas
 
comme il parait que c'est fait pour cela...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMENT ONT-ILS FAIT POUR ARRIVER JUSQUE LÀ ?
» opéra & les sites fait pour l'iphone...
» comment on fait pour monter en grade
» IL ÉTAIT FAIT POUR MOI de Rebecca Serle
» vite fait pour un mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANWYNN :: LOISIRS :: Musique & Chansons-
Sauter vers: